Ce site utilise des cookies pour fournir une meilleure expérience de navigation. En continuant, vous acceptez l’usage de cookies de notre part. OK

Metodi E Livelli

 

Metodi E Livelli
Méthodologie
L’Institut adopte une méthodologie communicative qui se base sur les points suivants :
  • Rôle central de l’étudiant qui apprend grâce à des travaux en couple et en groupe;
  • Le professeur agit comme médiateur de communication;
  • Prédominance de l’utilisation de matériel authentique avec gradation de devoirs;
  • Processus d’apprentissage en spirale
  • Utilisation progressive de la langue italienne
Niveaux des cours
La subdivision des cours offerts par l’Institut se raccorde avec celle du “Cadre Commun Européen de Référence pour les langues : Apprentissage, Enseignement, Évaluation” du Conseil d’Europe (Common European Framework).
Nous offrons les niveaux suivants : A1 (contact), A2 (survie), B1 (seuil), B2 (progrès), C1 (efficacité).
Pour répondre aux exigences locales, certains niveaux ont été subdivisés en sous-niveaux d’une durée d’un trimestre (44 heures) chacun.

A1
À la fin de ce niveau, dit “de contact” (Breakthrough) - un trimestre, durée 44 heures - l’étudiant comprend et est capable de répondre à des questions simples sur lui-même : où il habite, ce qu’il fait, ce qu’il possède.
Son répertoire linguistique est encore très limité et constitué de simples phrases mémorisées. L’interaction est possible à condition que l’autre personne parle très lentement et clairement, et soit disposée à collaborer.

A2
À la fin du cycle A2 (composé de A2.1 + A2.2) - deux trimestres, durée 88 heures – l’étudiant aura rejoint le niveau dit “de survie” (Waystage) du Cadre Commun Européen de Référence des Langues.

  • A2. 1  - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant est en mesure de satisfaire ses besoins primordiaux. Il sait utiliser une expression conventionnelle pour saluer, parler de lui même et demander des informations. Il interagit avec son environnement par des échanges communicatifs très brefs et commence à comprendre la description d’évènements au passé.
  • A2. 2 -  À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant sait exprimer ses besoins les plus immédiats, il réussit à conclure de simples transactions dans les commerces, à demander et donner des informations de base sur sa ville et sur sa vie privée. Il commence à raconter des évènements au passé.

B1
À la fin du cycle B1 (composé de B1.1 + B1.2 + B1.3) - trois trimestres, durée 132 heures - l’étudiant aura rejoint le niveau dit “de seuil” (Threshold) du Cadre Commun Européen de Référence des Langues.
L’achèvement du cycle B1 prépare l’étudiant à affronter les certifications CILS Un B1 de l’Université pour Étrangers de Sienne. 

  • B1.1 - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant réussit à entretenir une conversation plus active. Il comprend et réagit à de simples échanges de conversation sur des arguments de routine. Il réussit à décrire son environnement et à parler de son temps libre. Il utilise des énoncés simples pour parler d’activités effectuées et de ses habitudes (même dans le passé). Il décrit son environnement et les choses qu’il possède.
  • B1. 2 - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant se fait comprendre et échange des idées sur des arguments familiers dans des situations prévisibles. Il comprend les points principaux d’une discussion d’une certaine longueur, à condition que l’on parle clairement et dans un langage standard. Il réussit à utiliser avec souplesse certaines formes du passé et il tente d’exprimer sa pensée en se référant à des expériences personnelles.
  • B1. 3 - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant réussit à interagir avec une relative désinvolture et sait se mouvoir même dans les situations inhabituelles qui pourraient se vérifier au cours d’un voyage dans un pays où l’on parle cette langue. Il sait faire une réclamation, par exemple, et prend quelques initiatives dans la conversation, même s’il dépend encore largement de l’interlocuteur. Il est aussi en mesure de produire un texte simple sur des arguments qui lui sont familiers ou d’intérêt personnel. Il sait décrire ses expériences, les évènements, les rêves, les espoir et les ambitions, et expliquer brièvement les raisons de ses opinions et de ses projets.

B2
À la fin du cycle B2 (composé du B2.1 + B2.2 + B2.3) - trois trimestres, durée 132 heures – l’étudiant aura rejoint le niveau dit “de progrès” (Vantage) du Cadre Commun Européen de Référence des Langues.
L’achèvement de ce cycle prépare l’étudiant à affronter les certifications CILS Deux B2 de l’Université pour Étrangers de Sienne.

  • B2.1 - Un trimestre, durée 44 heures. À ce stade post–intermédiaire l’étudiant a une vision plus claire de la langue. Il comprend la signification principale de textes complexes portants sur des arguments aussi bien concrets qu’abstraits, et interagit avec un degré de souplesse et de spontanéité qui rend possible une conversation normale avec des sujets natifs sans qu’aucune des parties n’ait à faire d’efforts excessifs.
  • B2.2 - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant réussira à exposer et soutenir ses opinions, et améliorer ainsi son interaction sociale. Il prend activement part à une discussion informelle relative à des contextes familiers, il commente, exprime clairement son point de vue, évalue des propositions alternatives et formule des hypothèses. Il sait en outre exprimer son opinion, par exemple au cours d’une discussion sur un argument d’actualité, en mettant en évidence le pour et le contre des différentes options.
  • B2.3 - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant parle avec naturel, souplesse et efficacité. Il comprend en détail ce qu’on lui dit en langage standard, lance le discours et prend la parole au moment opportun. Il s’adapte aux changements d’argument, de style et d’emphase qui se vérifient dans les conversations, en maintenant ainsi des rapports avec des interlocuteurs natifs sans requérir que ces derniers se comportent de façon différente que celle qu’ils auraient avec un autre natif. Il est capable de s’auto-corriger et de prendre note de ses erreurs. Malgré l’usage limité des connecteurs dans le discours il sera de toute façon en mesure de produire des textes clairs et détaillés sur une vaste gamme de sujets, en soutenant son propre point de vue avec des explications adéquates.

 C1
À la fin des cours du cycle C1 (composé de C1.1 + C1.2 + C1.3) – trois trimestres, durée 132 heures – l’étudiant aura rejoint le niveau dit “d’efficacité” (Proficiency) du Cadre Commun Européen de Référence des Langues.
L’achèvement de ce cycle le prépare à affronter les certifications CILS Trois C1 de l’Université pour Étrangers de Sienne.

  • C1.1 - À la fin de cette première partie du cycle - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant sera en mesure de communiquer de façon claire et de produire un discours fluide et bien connecté. Il saura en effet utiliser les connecteurs de discours et profitera de cette connaissance approfondie pour indiquer la progression de sa pensée. Il sait développer ses arguments et réussit à mettre en évidence les points principaux d’une discussion en choisissant des éléments de soutien. Il comprend une vaste gamme de textes complexes et longs et sait en reconnaître aussi la signification implicite.
  • C1.2  - À la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures – l’étudiant aura une vaste gamme d’instruments linguistiques qui lui permettront de s’exprimer avec souplesse et désinvolture, presque sans efforts. Il réussit à utiliser la langue de façon flexible et efficace dans différents buts : sociaux, professionnels et académiques.
  • C1.3 - Les capacités de discours atteintes au niveau précédent sont perfectionnées et à la fin de ce niveau - un trimestre, durée 44 heures - l’étudiant réussira à réaliser un discours clair et bien structuré, démontrant un usage contrôlé des schémas d’organisation des connecteurs et des autres mécanismes de cohésion aussi bien au niveau de l’oral que de l’écrit. Il réussira à produire des textes clairs, bien construits et détaillés, sur des arguments complexes, démontrant un contrôle assuré de la structure textuelle, même dans certains langages spécifiques.

 


28